Le 11 septembre 2001, la théorie du NON-complot.

September 6, 2012
By

Ayant été moi même presque convaincu par la théorie du complot pendant quelques mois après les attentats, je tiens à partager avec vous, ce qui a fait que plus je cherchais des informations, moins j’ai cru à cette théorie. Surtout lorsque l’on prend le facteur humain, que l’on cherche de manière neutre les différents éléments physiques qui sont souvent mis en avant.

En terme d’intérêt, je n’en ai aucun à soutenir quiconque sur ce point et encore moins celui de soutenir un gouvernement responsable des attentats du 11 septembre, si cela était le cas. Si cela s’avérerait vrai, je serais effectivement plus que déçu. Les membres de l’administration Bush ne sont pas mes amis, je ne les connais pas. Quelques semaines avant les attentats du 11 septembre, je m’étais demandé “mais comme vont t’il bien faire pour démonter ces tours!?!”.

Je vais traiter ici une multitude de points soulevés par les personnes croyant à la théorie du complot.
On entend souvent d’ailleurs qu’aucune des questions soulevées n’a pu trouver de réponse. Ceci est bien évidemment faux.

Le world Trade Center :

Les tours du World Trade Center ont été construites entre 1966-1972 pour la Tour Nord et 1966-1973 pour la Tour Sud.

La Structure de ces tours a été faite afin que ce soit les façades extérieures qui supportent le poids du bâtiment. Les étages sont reliés à la colonne centrale afin de consolider la structure extérieure. Mais la colonne centrale ne joue pas de rôle de colonne porteuse.

La structure symétrique de la tour est conçue pour diriger les forces sur les 4 piliers porteurs de manière à répartir la charge de manière symétrique.

La majorité des interrogations:
Les tours WTC 1 & 2 sont tombées bien droite, comme lors d’une destruction maitrisée.

Ceci est FAUX, (du moins pour la tour SUD). Comme vous pouvez le voir sur cette vidéo, la partie supérieure du bâtiment s’incline légèrement.

http://www.youtube.com/watch?NR=1&feature=endscreen&v=qhyu-fZ2nRA

(On voit d’ailleurs très bien que l’acier plie sous l’effet du poids juste avant de céder. Pas d’effet pyrotechnique ici)

  •  La tour n’a AUCUNE raison de s’incliner plus.
    • Pour qu’il y’ait inclinaison, il faut qu’il y ait un pivot.
    • Pour faire pivot, il faut que la partie supérieure se trouve en équilibre sur un point d’appui.
    • Pour qu’il y’ait point d’appui, il faut qu’il y’ait un point stable.
    • Seulement voilà, il n’y a pas de point stable assez résistante pour supporter le poids des 105‘000 tonnes de la partie supérieure qui s’est désolidarisé.

Plus les avions avaient tapé sur le bas des tours, plus vite les tours se seraient écroulées.


(illustration wikipedia)

  • La tour Nord fut atteinte la première entre le 99ème et le 93ème étage, ce qui correspond à 0.87 fois la hauteur du bâtiment. Elle s’est écroulée 102 minutes plus tard. Ce qui implique que l’avion a sectionné près d’1/4 de la structure portante de la tour. Ce qui modifie inévitablement la symétrie de la tour, ainsi que la répartition de la charge. Cela a pour incidence de répartir les 65’000 tonnes de la partie supérieur à l’impact sur uniquement ¾ de la structure et ce, de manière asymétrique.
  • La tour Sud fut atteinte la seconde entre le 85 ème et le 77 ème étage, ce qui correspond à 0,79 fois la hauteur du bâtiment. Elle s’est écroulée en seulement 56 minutes.

Ce qui implique aussi que l’avion a sectionné (tout comme pour la tour Sud) près d’1/4 de la structure portante de la tour. Cela a pour incidence de repartir non pas 65’000 mais 105’000 tonnes de la partie au dessus de l’impact (plus vous descendez sur la structure, plus les forces exercées sur la structure augmentent).

Raison pour laquelle la tour sud a résisté moins longtemps. Les tours Jumelles étant jumelles, ont la coïncidence d’avoir eu aussi les « mêmes faiblesses ». Pour presque les mêmes dégâts, les tours ont résisté de manière identique et proportionnelle à ce que la structure devait supporter au point d’impact.

On arrive à avoir un facteur de différence de 1.61 pour la différence de masse à un facteur 1.82 pour la différence de temps. Ce qui reste parfaitement en accord.

  • L’on oublie aussi un point essentiel -> Le vent

Les vents à cette altitude peuvent être relativement violent, les gratte-ciel se balancent de plusieurs mètres à leurs points culminants (raison pour laquelle il y’avait des poids reposants dans des bassins dans le haut des tours afin d’atténuer le mouvement de balance).

Comme on peut le voir dans les vidéos de l’attentat, la fumée est dispersée horizontalement. Le vent donne une force constante contre le bâtiment, ce qui répartit encore moins les forces de manière symétrique. Ceci, est sans compter que le vent permet d’alimenter le feu aux étages concernés.

Attention: Je ne dis pas que le vent à poussé les tours, je dis que le vent à contribuer à exercer des torsions aux point d’impacts entre la partie supérieur et inférieur du bâtiment.

 

Le vrai complot (s’il l’on peut dire les choses ainsi), c’est que les tours n’ont jamais été conçue pour résister à l’impact d’un avion de ligne moderne de face, à pleine vitesse (En Italie aussi les bâtiments étaient censé résister aux tremblements de terre, en France, les digues étaient censées tenir à une tempête).

  • A cela, Il faut ajouter à cela, la vitesse. Car la force est le résultat de la masse MAIS AUSSI de la vitesse.

comme l’on peut le voir sur cette video :http://www.youtube.com/watch?v=xGAofwkAOlo
L’immeuble cède exactement au niveau de l’impacte (donc quand certains pensent qu’il n’est pas possible que des débutants visent le pentagone, il n’aurait pas été possible non plus que des débutants visent par deux fois, des étages précis).

Ce qui permet d’affirmer que le déplacement de la répartition des charges sur la structure,les torsions créés par le vent, combinées à l’intense chaleur qui a en partie déformer la structure par dilatation (pas besoin de fusionner l’acier pour qu’il se ramollisse), a eu un effet domino empirique sur les événements. La chute du centre de la structure a entrainé une augmentation des forces aux niveaux de la structure.
La tour s’est « simplement » effondrée sous son propre poids. La partie supérieure désolidarisée, a joué un rôle de « massue».

Quand de bloc de 105’000 ou 65’000 tonnes bougent de 5 centimètre par secondes, les forces exercées sont énormes et pas dans la direction que la structure est supposée supporter.

Le pentagone:

La partie pliée du pylône est écrasée. Ce type de marque est du à une pliure et non à un impact. Le lampadaire a été plié par l’onde de choc et non par contact. Si l’avion avait percuté le lampadaire à passé 700km, la cassure aurait été net. Le métal n’aurait pas eu le temps de se plier.

Il est d’ailleurs déjà arrivé qu’un avion de chasse percute une aile d’un avion de ligne avec son aileron. L’aile a été sectionnée sans que l’avion de chasse casse sa dérive.

  • Il ne reste quasiment aucun débris de l’avion.

Voici une vidéo d’un F4 Phantome lancé à 800km/h sur un mur censé résister à une onde de choc nucléaire.

http://www.youtube.com/watch?v=RZjhxuhTmGk

Un avion à 700/800 km/h devient comme du papier mâché, il se désintègre complètement. Un avion ait fait pour résister à de grande pression dû au vent (fluide) et de face mais pas à un impact.

Comme vous pouvez le voir sur la video, le mur est quasi intacte… l’appareil ne se fait que de se désintégrer, il devient poussière.

De plus, le pentagone est conçu pour résister à une onde de choc de forte intensité.

Il est rapporté que la vitesse atteinte par l’appareil volait à la limite que sa structure puisse supporter.

Quand le vol Swissair SR111 s’est écrasé, l’appareil a eu contact avec la mer à pleine vitesse. Il ne restait quasiment RIEN de l’appareil. Les fonds de mer on été dragué pendant des mois pour récolter les millions de morceaux de l’appareil. Voici à quoi ressemble les reste alors qu’eux ceci, contrairement à ceux du pentagone ne se sont pas trouvé dans les flammes pendant des heures ou écrasé sous des centaines de milliers de tonnes de débris.

 

Le bâtiment W7:

Le fameux bâtiment numéro 7

Nombreux sont ceux qui pensent que le W7 a été dynamité, pourquoi? Parce qu’il est tombé droit…
Ma question est donc: Comment aurait dû s’effondrer ce bâtiment??

Pas assez haut et trop plat pour perdre son équilibre et assez haut et lourd pour s’effondrer sur lui même. Les bâtiments en structure d’acier ont une structure afin de consolider le tout d’un seul bloc mais les structures porteuses, elles, sont faites de manière à ce que le bâtiment reste en équilibre avec le sol.

Vous avez donc une structure qui lie les parties du bâtiment en un seul bloc et une autre qui maintient le bâtiment en équilibre avec le sol. Cela aurai été différent si le bâtiment avaient été fait de béton, là il se serait décomposé en mille morceaux.

Il est donc normal, que même si la structure qui maintient l’équilibre cède, que la structure qui relie l’ensemble, ne cède pas avant un choc (avec le sol par exemple).
Cependant si l’intégrité de la structure est touchée, il n’y a pas de raison que ca continue à tenir. Autrement, pourquoi mettraient-ils ces structures en place si elles ne servent à rien!?!
Ce qui fait qu’un Building tient debout, c’est grâce à sa structure dans son ensemble, pas juste une partie.

Après en regardant les images ci-contre:
Ici une image vu du ciel

On peut voir que le WTC7 n’était pas si loin de l’effondrement. L’on peut en plus remarquer que les deux bâtiments entre les tours et le WTC7 ont laissé deux légères ouvertures, ce qui a très bien pu concentrer l’onde de choc et le souffle. Sans compter que le WTC7 n’a pas pu être construit de manière aussi simple puisqu’il se trouvait sous une centrale électrique. Ce qui a conduit, lors de sa construction, à trouver un moyen de faire tenir un bâtiment de ce type à cet endroit.

Si certains trouve étrange que le bâtiment n’ait pas eu son système anti-incendie fonctionnel, ce n’est pas la première fois que des installations sont coupées ou non fonctionnelle (comme on peut se rendre compte que cela arrive souvent à chaque fois qu’il y’a un accident).

Cependant, quand bien même le propriétaire du bâtiment aurait profité du Chaos pour faire détruire le bâtiment, cela ne rend pas le gouvernement responsable des attentats. Il y’a toujours des gens qui savent tirer parti des occasions (c’est d’ailleurs comme ca qu’ils ont gagné leur argent).

De l’autre côté, au lieu de voir le côté négative ou “conspiratoire” de la chose, on peut très bien dire que si conspiration il y’a, cela n’a simplement RIEN à VOIR avec le gouvernement.

Les pompiers de New York ayant bien d’autres choses à faire (notamment retrouver leurs collègues, familles, amis, etc…) que d’éteindre un bâtiment vide et en feu. Qu’ils aient décidé dans l’urgence d’éteindre le feu en laissant le bâtiment s’effondrer et ainsi éviter que le feu se répandre aux bâtiments alentours tout en l’éteignant. C’est d’ailleurs avec le souffle d’une explosion que l’on éteint les incendies de puits de pétrole.

Cela n’a peut-être jamais été relevé afin d’éviter que les pompiers (ou la ville) de New York aient à donner des comptes aux assurances (qui bien évidemment celles-ci auraient refusé de payer si l’effondrement avait été provoqué de manière volontaire).

Il ne faut pas toujours voir le mal partout…. Si on trouve de choses bizzard, c’est peu-être effectivement justifié mais peut-être pas pour les raisons les plus fanstasmique, comme cela est arrivé souvent durant l’histoire.

Sans parler du fait qu’il serait tout à fait étonnant que “le gouvernement” aurait réussi à mettre en place le 11 septembre tout en ayant été incapable de mettre de fausse armes de destruction massives en Irak afin de justifier ses actes. C’est surtout ca qui est le plus surprenant…

Voilà donc, une liste non-exhaustive de certains points auxquels je souhaitais partager mon avis. D’accord ou non, vous pouvez toujours échanger vos avis. Ils sont les bienvenues 🙂

One Response to Le 11 septembre 2001, la théorie du NON-complot.

  1. DdD on September 14, 2012 at 4:26 pm

    Pour ceux que ca interresse, voici les explications scientifiques et remise à l’ordre des pseudo menseonge avancé par les croyant de la théorie du complot.

    On peut y trouver

    De façon plus synthétique, les fichiers suivants répondent aux principales allégations avancées par le putatif “mouvement pour la vérité sur le 11 septembre :

    WTC1 & 2
    Pentagone
    WTC7
    Nanothermite

    http://www.bastison.net/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*