La Suisse doit investir massivement dans le Pétrole !

January 22, 2013
By

Chauffage électrique, problème du nucléaire, voiture polluante, tous ces problèmes pourrait être résolu avec une seule solution.

Alors bien évidemment, cela ne correspond pas à la mentalité actuelle qui sert à finance en très petite partie une multitude de labos en tous genre afin de trouver des ALTERNATIVES.

Alternatives qui coûtent extrêmement cher, nous rendent dépendant toujours de plus en plus de pays, qui dans leur finalité polluent encore plus, parce qu’il faut engager des gens d’ailleurs (toujours plus) qui contribuent ainsi à construire, encore et encore donc à bétonner, polluer, etc…
Des alternatives qui servent surtout à certains parti politique afin de mieux sanctionner ceux qui n’utilisent pas “leurs” ressources.  Bref des guerres de religions

 

Il faut revoir l’équation dans son ensemble qui nous a fait venir dans cette absurdité actuelle où l’on veut interdire les gens à se chauffer en hiver avec des chauffages électriques alors que de l’autre côté, on laisse polluller des appareils électroniques inutiles qui sont constamment en train de se faire recharger leur batterie sur leur socle de recharge!?!

Mais en fait, pourquoi donc cherchent t-on ces fameuses alternatives ? 

Au départ, depuis les années 70, on nous prédit la fin du pétrole dans 50 ans.
Que le pétrole c’est nocif, dangereux, trop polluant quand on le brûle, bref le mal en puissance…

Mais le pétrole se fait de manière tout autant naturel et est certainement bien plus recyclable que les métaux rares utilisés en quantité pour votre smartphone, laptop, etc…

On avait vu que le nucléaire c’était encore bien mieux en faisait bien plus avec bien moins, qui est “pire” encore etc…

Bref à tout prix éviter le nucléaire et le pétrole.

 

Donc pour faire court, on cherche ces fameuses alternatives parce :

Pétrole = CO2 = Réchauffement climatique
Pétrole = Voyage en mer donc risque de pollution des océans.
Pétrole = Énergie non renouvelable.
Pétrole = Non recyclable.

Pourtant, il suffit de changer UN SEUL  éléments à l’équation pour résoudre la majorité des problèmes liés au pétrole et changer les points négatifs en points positifs.
Par :

Pétrole = Énergie renouvelable.

 

Et c’est POSSIBLE en recyclant le CO2 !

Dans la nature RIEN ne se perd, TOUT se transforme. Il « suffit » (et c’est là où la Suisse doit investir dans la recherche) de séparer le Carbone de l’Oxygène !
Le CO2, on en trouve partout et personne n’en veut, alors autant l’utiliser et le prendre (de toute façon, cette ressource ne s’arrête pas au frontière et on ne peut pas l’arrêter !

Alors comme le dit un fameux proverbe français « on a peut-être pas de pétrole mais on a des idées », pourquoi la Suisse n’investirait pas afin d’essayer d’avoir les deux ?

Si vous avez loupé :
Dans 30 ans, quand le pétrole sera une énergie renouvelable ou recyclable.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*